Mont Saint-Joseph

architecture, Collectif135, Noir et blanc, Paysage, Reportage

 

Sur l’un des trois sommets du mont Mégantic, une croix, une petite chapelle, et un paysage à couper le souffle : « Le site est féerique. Il est classé parmi les trois plus beaux endroits panoramiques de la province de Québec. »

Au mois d’août 1878, l’abbé Ferdinand Corriveault et un groupe de colons de Notre-Dame-des-Bois entreprennent d’ériger une croix au sommet de la montagne. En 1880, ils décident de construire aussi une chapelle dédiée à Saint Joseph pour obtenir sa protection contre les tempêtes et les ouragans si fréquents dans la région. Un concours de circonstances fera que la montagne sera annexée à Saint-Léon en 1897 et le site, grâce à la participation de gens de toute la région, continuera de se développer.

En 1918, un premier pèlerinage est organisé par le curé Raoul Dubé, pèlerinage qui deviendra tradition, si bien qu’entre 1940 et 1955, on parle de trois à cinq mille pèlerins à la montée diocésaine annuelle. « En 1949, les archives mentionnent la présence de 6 000 personnes. »

Encore aujourd’hui, certains dimanches d’été, les fidèles peuvent entreprendre la rude montée pour assister à la messe en après-midi, ce qui chiffre à quelques milliers de personnes les visiteurs qui s’y rendent d’année en année, pour la prière bien sûr, et pour le paysage…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s