Profession: Passeur de mémoire collective

architecture, Collectif135, Portrait, Reportage

À l’extrémité Est de la Gaspésie, face au Golfe du St-Laurent, dans un tout petit village du nom de Cap-Des-rosiers, se dresse depuis  le 15 mars 1858 le plus haut phare du Canada.
Nichant sur le haut d’une falaise de 15 mètres (50 pieds) ce monument de 9 étages et d’une hauteur de 34 mètres (112 pieds) est encore aujourd’hui le point de repère de bien des marins.
Vous voulez en connaître d’avantage sur ce joyaux de notre patrimoine? Je vous invite à aller y rencontrer M.Bernard Fournier, un homme authentique, gardien de notre histoire, qui saura vous transmettre son amour du phare de Cap-Des-Rosiers, de son histoire et bien plus encore

Une réflexion sur “Profession: Passeur de mémoire collective

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s