Ferrovipathe monochrome

Abstrait, Conceptuel, Nature morte, Street / Urbain

Le terme de ferrovipathe est un néologisme, né de l’association de ferro, par assimilation à ferroviaire, et du grec pathos, signifiant la passion brute.

Certains ferrovipathes se définissent avec humour comme « malades de train », par assimilation à la terminaison « pathie », venant de la même racine grecque, associée à la notion de souffrance. Cette idée de souffrance, ou d’affection médicale, n’est pas toujours appréciée par certains1, qui préfèrent se définir plus simplement comme « amateurs de trains » ou « amateurs de chemins de fer ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s